Eva sinon rien !

Publié le par La Griotte

Un article en vitesse histoire de ne pas voir mon blog assailli par la pub...

Comme c'était le cas pour Why & Why not !

 

J'ai envie de garder celui-ci pour de temps en temps rappeler à ceux qui me font la grâce de lire mes élucubrations que je voterai Eva sinon rien.

 

couchers soleil 070Pas la peine de me raconter qu'elle ne passera pas l'hiver, qu'elle ne monte pas dans les sondages, que les verts sont des glandeurs ou des taupes du PS ou des vendeurs de caleçons sales qui veulent retourner au moyen âge avec des bougies pour s'éclairer quand il fait froid dehors.

 

Pas la peine de me dire qu'il faut 30 ans pour démanteler une centrale nucléaire et que si on arrête les centrales on n'aura plus d'énergie pour avoir des lumières de Noël, des vitrines et des rues éclairées quand il fait nuit dehors.

 

Pas la peine de me rappeler que l'industrie consomme plus d'énergie que les particuliers et que c'est très vilain de culpabiliser le pauvre type qui chauffe son râgout alors que y'en a des qui sont bien plus voraces....

 

Pas la peine de ressortir les arguments éculés que j'entends depuis 40 ans que je suis capable de jouer à la bataille ou au rami : je m'en tape.

 

Je ne vote pas Eva pour qu'elle gagne, même si ça me ferait drôlement plaisir de voir les tronches déconfites de ses vrais ennemis et faux amis !

 

Je vote Eva parce que j'en ai envie.

 

Je ne vote pas Eva parce que je crois en elle ou en EELV.

 

Je vote Eva parce que je réfléchis.

 

Je ne vote pas Eva parce qu'elle va changer le monde d'un coup de baguette magique.

 

Je vote Eva parce qu'il faut plusieurs générations pour évoluer.

 

Je vote Eva parce que j'ai de la mémoire, que je me souviens de Tchernobyl et qu'il ne se passe pas un matin sans que je pense au Japon.

 

Je vote Eva parce que jusqu'à présent, elle est la seule à s'être opposée avec succès et pugnacité à certains gredins qui se pensaient au dessus des lois.

 

 

Je vote Eva parce qu'elle connaît les lois, y compris celles de la Nature que nous négligeons trop quand nous fabriquons nos centrales nucléaires.

 

Je vote Eva parce que si  les tartuffes qui nous gouvernent depuis 30 n'en étaient pas, nous aurions commencé le démantèlement de nos plus vieilles centrales, prévues pour durer 25 ans.

 

Je vote Eva parce que c'est une femme et  non une femme politique.

 

Je vote Eva parce que tout bulletin glissé dans l'urne avec son nom dessus n'ira pas aux autres partis ou apprentis sorciers du pouvoir.

 

DSC 0151Je vote Eva parce que, le lendemain des élections, lorsque j'aurai pour président un type auquel je ne confierais pas mon chat pendant les vacances, j'aurai au moins la satisfaction de me dire :

 

"Tu as fait ta part".

 

 

 

Faire ma part commence par éliminer tous les candidats qui ne veulent surtout pas changer les cartes du pouvoir, ni laisser émerger d'autres visions du monde. Des candidats qui continuent à rincer les banques, trouver que la retraite à 65 ans c'est indispensable, s'indigner du travail des enfants ailleurs pour fabriquer des fringues de luxe ou récolter du coton bio en élevant les nôtres dans un climat de compétition, d'évaluation et de crétinisation galopante.

 

 

Je vote Eva parce que je veux faire ma part.

 

Bon, j'y vais. J'ai des cartes de voeux à terminer et j'ai viré Facebook de mon univers : je n'ai plus personne pour me rappeler leurs anniversaires. Je suis obligée d'utiliser mon cerveau et de m'occuper de mes amis à la main : papier de récup, ciseaux, colles et humour !

 

 

"Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »"

 

 

Pour en savoir plus : http://www.colibris-lemouvement.org/

 


Publié dans Femme

Commenter cet article

âne debout 04/02/2012 10:36


Aucun des hommes qui ont amené de grands bouleversements, bénéfiques ou maléfiques, n'étaient majoritaires au début. Il faut bien commencer un jour.


J'aime beaucoup Éva Joly parce que, justement, elle n'est pas une femme politique. Elle est intègre. J'aurais bien voté pour elle.


Finalement, après mures réflexions, je la mets en deusse. Je vais "faire ma part" contre le libéralisme.

La Griotte 04/02/2012 12:38



Pour moi, il ne s'agit plus de voter contre quelque chose mais pour une idée, une vision du monde qui me correspond. Eva a fait ses preuves et peu, parmi ceux qui nous gouvernent ou espèrent y
parvenir, ne peuvent aligner son bilan : souvenons-nous comment, jeune femme, elle a tenu tête à certains requins qui déchiquettent encore le monde, via leurs petits potes, avec leurs sales dents
pourries de prédateurs...


J'aime bien savoir que tu passes de temps en temps, ça me donne l'occasion d'éviter la pub. J'écris beaucoup sur papier en ce moment !


Et je suis dans ma confiture d'oranges amères 2012...



tiot 19/01/2012 17:44


salut


il nous reste quande même le droit de choisir notre candidat , une liberté qui peut dsiparaître alors profitons-en


bonne soirée

La Griotte 20/01/2012 00:07



Si cette liberté disparaît, c'est que nous n'aurons rien fait pour la mériter. N'oublions jamais que la liberté se gagne, qu'elle a un coût  et que chaque génération doit faire son travail
pour l'entretenir : il ne s'agit jamais d'un acquis.



Nounedeb 08/01/2012 09:06


Je vote aussi Eva parcequ'elle est intègre et courageuse. Et une femme.

La Griotte 08/01/2012 12:34



Oui. Merci de l'affirmer.


Le plus important pour sa candidature n'est pas qu'on entame le débat avec ceux qui veulent nous entraîner sur les sempiternelles et stériles discussions où l'on finit par se fâcher faute d'avoir
convaincu mais de dire haut et fort que, quoi qu'il advienne et même si cela prend des voix auxcandidats de "gauche" (traditionnellement plus occupés par le pouvoir que ce qu'ils pourraient en
faire), nous voterons Eva Joly. Il est également important, même si elle a été choisie par EELV de garder à l'esprit que c'est une femme libre et loyale, qui ne se laissera manipuler par personne
et que c'est son courage et sa droiture qui nous intéressent du point de vue des réalisations ultérieures.


Je ne voterai pas, quoi qu'il advienne, pour un candidat ayant fricoté de près ou de loin avec un personnage comme DSK. Ni au premier, ni au second tour.


Quitte à avoir un sale type ou une nana peu recommandable au pouvoir, je préfère rester dans le lot de ceux et celles qui n'auront pas voté pour. Je rencontre trop de gens ayant voté sarkosy qui
s'en mordent plus que les doigts : qu'ils ne se plaignent pas. Ils devaient réfléchir avant. Garder la tête froide et les mains propres. On ne me refera pas le coup de Chirac contre Le Pen !