FLOP !

Publié le par La Griotte

Si j'étais Irlandaise, je m'enfermerais dans la salle de bains !

 

verrou.jpgEt je resterais sans manger pendant plusieurs jours, en buvant l'eau du robinet avec le verre à dents... C'est mieux les affres de la salle de bains pour attirer le lecteur. D'ailleurs, certaines l'ont compris, comme cette vieille dame de 80 ans, habitant un village de Côte d'Or, qui est restée 5 jours bloquée dans sa baignoire pour y avoir glissé.

" Encore une, mais quelle idée de s'enfermer dans la salle de bain quand il n'y a personne d'autre " relève finement un lecteur du Parisien, dont je me demande si je vais continuer à le lire, même pour alimenter mes chroniques...

Seulement 3 réactions après ce nouveau drame de la solitude des personnes âgées que le plumitif de sévices qualifie " d'incident ". Une broutille face aux 92 réactions suscitées par le record absolu en la matière, loin devant les 18 réactions de Cassandre(s) qui s'inquiètent  à outrance pour le naufrage irlandais...

 

cacadou 016Irlandaises, Irlandais : barricadez-vous dans vos chiottes et vos salles de bains (pour ceux qui ne sont pas encore sous les ponts) et buvez l'eau du robinet jusqu'à ce qu'on s'intéresse à vous ! Finie l'eau de source légèrement tourbée et la mousse à boire !

 

C'est une idée ça : au lieu de marcher sous la pluie suspendus à des banderoles en braillant notre colère face aux injustices, aux scandales et à la régression culturelle et sociale, on devrait s'enfermer dans les salles de bains et ne plus en sortir jusqu'à ce que nos gouvernants comprennent qu'ils ont été élus par et pour le peuple.

 

Que le peuple ouvre les yeux et comprend, grâce à ces dramatiques faits divers, que vieillir au vingt et unième siècle est pire qu'un naufrage...

 

C'est la honte de ne pouvoir s'enfermer dans sa salle de bains, même quand on vit seule, de peur d'y rester bloquée...

C'est la dépendance et la certitude que si la famille est loin, inexistante, fâchée ou les voisins trop cons, trop lâches pour imaginer que les coups frappés pendant la nuit sont dûs à des travaux, on va crever de faim ou de froid, ce qui prend beaucoup de temps, bien des rescapés vous le diront !

 

DSC 1415C'est la peur de se faire dépouiller à force de lire les faits divers... Quand je pense qu'il est encore des pays où l'on dit : " Un vieux qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle " et que les héritiers de Voltaire qualifient d'insolite ou d'incident les conséquences* des coupes drastiques effectuées dans le budget de l'État, dont je me demande s'il mérite encore une majuscule et s'il est sage de le laisser comme on l'a trouvé en entrant.

 

*J'explique pour les lecteurs du Parisien qui trouvent que vraiment c'est pas bien de laisser sa vieille maman toute seule :

 

 

DSC 00441 Une femme, même âgée, n'est pas toujours une mère.

2 Une mère, même âgée, ne mérite pas forcément que ses enfants se déplacent ou s'inquiètent pour elle. Et si elle le mérite, ses enfants ont aussi leur croûte à gagner. C'est pour ça qu'on a inventé la sécurité sociale, la retraite pour tous et autres progrès sociaux que bien des pays nous envient.

3 Quand une femme âgée est seule et que ce n'est pas un choix, l'APA et autres facéties gauchisantes sont là pour pallier la dépendance induite par la vieillesse ou la maladie.

4 Je n'ai pas d'avis pour les hommes dans cette situation car à ce jour, ils ne restent pas enfermés dans leurs salles de bains.

 

Je sens comme une grosse colère m'envahir alors je vais aller prendre une bonne douche chaude, pendant que j'ai encore du gaz en fermant la porte à clé parce que sinon elle reste ouverte et le reste de l'étage n'est pas chauffé (j'explique pour les lecteurs du Parisien qui laissent la porte ouverte !), en me disant que j'ai vraiment beaucoup de chance d'avoir une salle de bains chauffée, même si je participe ainsi à la production de gaz à effet de serre, qui a atteint des records en 2009...

 

  Promis : dorénavant, je ne me lave que les jours impairs, histoire de m'habituer à sentir un peu la vieille qui se néglige comme quand je serai enfin à la retraite.

 

DSC01233Ça tombe bien, on est le 25 et c'est la journée de la jupe initiée par NPNS... Je n'ai pas encore d'avis sur cette journée, d'autant que je ne vois pas en quoi le port de la jupe constitue un message percutant, même s'il est indéniablement plus simple de s'enfuir ou courir avec une jupe relevée qu'avec le pantalon au fond des jambes, bien des violées encore vivantes vous le diraient... C'est peut-être là le côté pratique de la soutane ?

 

Pas plus que je ne comprends en quoi supprimer les notes à l'école améliorerait la qualité de l'enseignement ou le désir d'apprendre... Même si Pennac se compromet dans cette pétition. Daniel, j'ai eu beaucoup de plaisir à lire " La fée carabine " et autres bijoux mais tu devrais faire gaffe quand tu vas dans ta salle de bains : tu as l'âge de ton col du fémur, une savonnette est vite arrivée... j'espère que tes toilettes ne sont pas des lieux aussi indignes et malodorants que bien des chiottes d'école primaire, au cas où tu te trouverais coincé pendant ta séance de rasage... De grâce : écris et boucle la !  La Griotte©

 

A demain ! Pas de panique si je ne suis pas au rendez-vous : il y a longtemps que les dangers de la salle de bains n'ont plus aucun secret pour moi, nombre de mes amis le savent !

Publié dans Temps

Commenter cet article

chris-jeanne 27/11/2010 21:03



au gillette bien sage ou au coupe-choux ?



chris-jeanne 25/11/2010 20:27



jolie savonnette, Guilou ! bises.



La Griotte 26/11/2010 12:02



Et bientôt on rase gratis !